fbpx

Jad Ejrhom

Streaming vidéo, gaming, finance : Apple investit en masse dans les services

Streaming vidéo, jeux vidéo, kiosque numérique, mais aussi nouvelle carte de crédit…  Sur la scène de l’amphithéâtre Steve Jobs, Tim Cook et son équipe ont dévoilé la plus grosse évolution stratégique pour le géant californien depuis le lancement de l’iPhone en 2007. Apple TV + Cette plateforme streaming donnera accès à des séries, des films et des documentaires exclusifs dès cet automne aux propriétaires d’iPhone, d’iPad et de Mac. En commercialisant ce service, la marque à la pomme cherche à concurrencer le géant du divertissement Netflix. Chose qui peut paraître difficile quand on sait que le pionnier du contenu numérique investit pas moins de 10 M€/an dans la production de contenu original. Apple Arcade Nous vous en avions parlé, Apple l’a fait. A l’heure où Google se prépare à lancer sa propre plateforme de streaming, la marque à la pomme riposte en annonçant Apple Arcade : un service de jeux par abonnement qui proposera plus de 100 nouveaux jeux, notamment des créations originales d’artistes aussi renommés que Hironobu Sakaguchi, Ken Wong, Will Wright et des dizaines d’autres.  Apple Card La société a décidé d’investir dans les services financiers avec la création d’une carte de crédit Apple. Développé en partenariat avec Mastercard et la banque Goldman Sachs, Apple Card s’intègre dans l’application Wallet, le portefeuille numérique disponible sur iOS. Les clients de cette nouvelle offre auront le droit à de nombreux outils de gestion de leur compte et de leur budget. Apple News Le géant de Cupertino s’attaque aussi à la lecture avec le lancement d’un onglet payant dans son application d’actualités, Apple News. Ainsi, ses utilisateurs auront accès à environ trois cents magazines pour 9,99 dollars par mois.

Google dévoile Stadia, sa plateforme de jeux vidéo en streaming

Lors d’une conférence ouverte par le PDG de Google, Sundar Pichai puis Phil Harrisson, Stadia a été présenté en détail.Stadia permet de jouer à n’importe quel jeu vidéo depuis un écran connecté à Internet, et ce sans besoin d’acheter une machine dédiée. En effet, Stadia permettra de jouer sur n’importe quel appareil, qu’il s’agisse d’un smartphone, d’un ordinateur, d’une tablette ou même d’une télé connectée. Cependant, malgré sa présentation retentissante durant la Game Developers Conference, le service de cloud gaming signé Google, suscite encore beaucoup d’interrogations chez les joueurs. Nous ne savons malheureusement pas encore les titres disponibles au lancement ni le tarif de ces jeux et/ou des abonnements. Néanmoins, via une interview réalisée par le site Kotaku avec Phil Harrison, nous savons qu’il vous faudra une connexion supérieure à 25 mégabits par seconde pour jouer de façon optimale.Le lancement de Stadia se fera en fin d’année.

États-Unis : une sénatrice veut démanteler Facebook, Google, Amazon et Apple

Elizabeth Warren, sénatrice du Massachusetts et candidate à l’investiture pour la présidentielle de 2020 juge que les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple) ont « trop de pouvoir sur notre économie » ou du moins sur l’économie américaine. Pour lutter contre ces entreprises, Elizabeth Warren veut mettre en œuvre ce qu’elle appelle la « neutralité des plates-formes ».  Cela consiste à interdire à Amazon, Google, Facebook ou Apple de vendre leurs propres produits sur leurs interfaces. What I’m proposing is in line with our country’s history of antitrust laws—and it’s a big part of what has allowed our economy to grow and new companies to thrive. You can read more about how our plan is going to work here: https://t.co/2rWT0wJ8vD— Elizabeth Warren (@ewarren) March 8, 2019 La candidate propose également d’adopter la loi « antitrust ». En vigueur aux États-Unis et utilisée en 1998 contre Microsoft, cette loi supprime les « fusions anticoncurrentielles », telles que les rachats de WhatsApp et de Instagram par Facebook ou encore Whole Foods et Twitch par Amazon. Ainsi, l’entreprise serait scindée en autant d’entités indépendantes qu’elle comporte de services distincts.Pour la candidate démocrate, la suppression de ces fusions favoriserait une concurrence saine sur le marché.

Apex Legends : 50 millions de joueurs un mois après sa sortie

Le jeu gratuit développé par Respawn Entertainment et édité par EA enchaine les records ! 1 million en huit heures, 10 millions en trois jours, 25 millions en une semaine, et désormais, 50 millions en un mois : c’est le nombre de joueurs enregistrés sur Apex Legends à travers toutes les plateformes. Hallucinant, quand on sait qu’il a fallu plus de seize semaines à son concurrent directe, Fortnite Battle Royal, pour atteindre ce nombre. Par ailleurs, le nombre de 50 millions mentionne les personnes ayant essayé le jeu. Mais le studio Respawn ne communique pas sur un indicateur essentiel et révélateur du succès dans le temps d’un jeu en ligne : le nombre de joueurs en simultané.

IBM Project Debater : Quand l’humain bat l’intelligence artificielle

Le logiciel MissDebater d'IBM a perdu contre le champion de débat Le 11 février, Intelligence Squared a diffusé, en direct sur YouTube, un match de débat entre le champion Harish Natarajan, étudiant à l’université de Cambridge et détenteur du record de victoires en débat officiel, et le logiciel d’IBM baptisé MissDebater.Pourtant, MissDebater partait avec un avantage impressionnant : développée depuis six ans, la merveille d’IBM pouvait compter sur une base de données de 10 milliards de phrases. Cependant, un seul élément lui manquait : des émotions, indispensables pour convaincre une audience atteste Natarajan.

Google Maps : dites bonjour à la navigation en réalité augmentée

Google avait annoncé, lors de la conférence Google I/O 2018,  l’amélioration de son outil de navigation et la création d’une interface de réalité augmentée sur Google Maps.Disponible en version beta test auprès de certains utilisateurs, la dernière innovation de Google permet de voir l’environnement à travers l’objectif de la caméra du smartphone directement sur l’écran.Cependant, cette fonctionnalité sera dans un premier temps destinée aux piétons car l’utiliser sur toute la longueur d’un trajet serait trop dangereux. En effet, Google aurait remarqué que les utilisateurs regardaient trop longtemps l’écran de leur Smartphone. Chose qui peut vraisemblablement entraîner des accidents.  

Les mystères de YouTube : Astuces et fonctions cachées

YouTube est un des sites les plus visités au monde. Si la majorité des internautes utilisent ce service quotidiennement, beaucoup ignorent des astuces qui peuvent parfois rendre de grands services. L’Geek est là pour vous les faire découvrir.  1- Comment télécharger une vidéo sur Youtube ? Une vidéo YouTube a retenu votre attention et vous voulez la télécharger sur votre PC ? Ajoutez simplement le préfixe « SS » au début de l’URL de votre vidéo. Vous serez automatiquement redirigé vers le site SaveFrom grâce auquel vous pourrez télécharger la vidéo YouTube. 2- Comment transformer une vidéo en GIF ? Les GIFs sont en quelques années devenus des incontournables d’Internet. Maintenant, vous pouvez générer très facilement un GIF à partir d’une vidéo YouTube. Il vous suffit d’ajouter « gif » au début de l’URL de YouTube. Ainsi, vous serez automatiquement redirigé vers l’interface de création de gifs du site gifs.com.  3- Comment supprimer les restrictions d’âge ? Une vidéo est bloquée en raison des restrictions d’âge ? Il est possible d’outrepasser cette limite en modifiant l’URL de la vidéo YouTube et ceci en ajoutant le préfixe « gen » avant YouTube dans l’URL. 4- Une bibliothèque sonore libre sur YouTube ? Vous voulez télécharger des extraits musicaux non soumis au droit d’auteur ? YouTube propose sa propre bibliothèque sonore, gratuite, libre, et accessible à tous.

Apple veut lancer son “Netflix du jeu video”

Après Microsoft et Amazon, Apple se lance à son tour dans la course des grandes multinationales qui veulent s’imposer dans le streaming de jeux vidéo. Le « Netflix du gaming » Selon le magazine Cheddar, le service permettrait aux abonnés d’avoir accès à un large catalogue de jeux sans les installer. Un créneau stratégique pour Apple qui lui permettrait peut-être de faire face au ralentissement des ventes d’iPhone.   Editeur de jeux vidéo Au côté du service de streaming, la firme a également évoqué la possibilité d’éditer ses propres jeux vidéo qu’elle pourrait distribuer sur l’Apple Store pour ainsi, concurrencer le géant Steam ou même le récent Epic Games Store.

Amazon : bientôt un service de streaming de jeux vidéo ?

Après Electronic Arts, Microsoft et récemment Apple, Amazon se pencherait sérieusement sur le streaming de jeu vidéo. Rien d’étonnant, étant déjà propriétaire de Twitch, la plus importante plateforme pour diffuser et regarder du gaming aujourd’hui, il serait facile d’intégrer un service de streaming.Selon The information, la multinationale, qui essaye déjà de concurrencer Netflix avec son service Amazon Prime Video, planifierait un lancement pour 2020 et aurait contacté de nombreux éditeurs de jeux vidéo.

Google a transféré environ 20 milliards d’euros aux Bermudes

Un récent article de Bloomberg assure que Google a transféré pas moins de 19,9 milliards d’euros vers les Bermudes en 2017.Au même titre qu’Amazon, Facebook ou encore MacDonald’s, Google a toujours eu recours à ce type de manipulation pour réduire sa fiscalité.  Cependant, il est impossible de transférer un montant aussi astronomique sans passer par un montage financier. La technique du « Double sandwich irlandais, néerlandais » Grâce à cette dernière, Google a pu déplacer son argent déposé en Irlande jusqu’au paradis fiscal via sa société-écran fondée en 2014 : Google Netherlands Holdings BV.Ce genre d’action n’est toutefois pas interdit mais demeure la cible de nombreuses critiques. Dans un communiqué, Google se défend en indiquant : « Nous payons toutes les taxes que nous devons et nous conformons aux règles fiscales de tous les pays dans lesquels nous opérons à travers le monde […] Google, comme d’autres sociétés multinationales, s’acquitte de l’essentiel de ses impôts sur les bénéfices dans son pays d’origine et nous avons réglé un taux d’impôt effectif mondial de 26% au cours des 10 dernières années ».Fun fact : Le footballeur Français N’Golo Kanté paye plus d’impôts qu’Amazon et Starbucks… réunis.