Google+ n’est plus.

Google a indiqué, ce Lundi, la fermeture de son réseau social. Le géant du web aura longtemps tenté de développer sa création, mais en vain. Si cette décision n’est pas une surprise en soi, ce qui se cache derrière est effarant.

Les résultats du « Project Strobe » :

« Au début de cette année 2018, nous avons lancé […] une analyse de fond de l’accès des développeurs tiers aux données des comptes Google et des appareils Android » explique Google. « Ce projet a examiné le fonctionnement de nos contrôles de confidentialité » souligne la firme de Mountain View.

Et les résultats sont étonnants ! En effet, des développeurs auraient eu accès en toutes discrétions aux profils des abonnés Google+ afin de « picorer » les données de centaines de milliers d’utilisateurs du réseau social ! Et ce n’est pas tout, Google aurait décidé d’d’étouffer l’affaire et de cacher ceci à ses adeptes. En effet, révéler l’histoire découverte par Google en mars alors que tous les yeux étaient braqués sur Facebook et le scandale Cambridge Analytica aurait généré un vrai raz-de-marée.

Cette faille aura sonné la fin de Google+, le réseau social fermera ses portes en août 2019.

Est-ce une perte importante pour le monde du web ? Donnez nous votre avis en commentaire ! 

Jad Ejrhom

Ejrhom Jad, fan incontesté de la saga Harry Potter et Geek depuis ma naissance. Je me sens investi d'une importante mission : dénicher pour vous ce qu'Internet propose de plus Geek !