fbpx

Facebook

Un cofondateur de Facebook appelle à démanteler le groupe

Mark détient un pouvoir démesuré Chris Hughes, cofondateur de Facebook, a appelé, dans une longue tribune publiée sur le site du New York Times, à démanteler le groupe et à lui imposer un contrôle strict.Chris Hughes atteste d’une longue liste d’éléments qui renforcent son idée. Selon lui, le PDG de Facebook « s’est concentré sur la croissance, ce qui l’a poussé à sacrifier la sécurité et la civilité au profit du clic ». L’Américain qui a cofondé Facebook en 2004 a également demandé que Zuckerberg soit tenu responsable des atteintes à la vie privée et autres infractions faites par l’entreprise car selon lui «L’influence de Mark est stupéfiante, bien au-delà de toute autre personne du secteur privé ou du gouvernement. Il contrôle trois plateformes de communication principales – Facebook, Instagram et WhatsApp – utilisées par des milliards de personnes chaque jour » . Chris Hughes "Pas besoin", répond Facebook  De très fortes accusations auxquelles la firme Américaine n’a pas tardé à réagir. Pour Facebook, démanteler Facebook n’aidera en rien. En effet, la firme assure que son budget pour la sécurité cette année est plus important que la totalité des revenus de son entreprise lorsqu’ils sont entrés en bourse. Des déclarations qui demeurent rassurantes mais qui ne vont très certainement pas calmer les ardeurs de ses détracteurs.

Facebook, Messenger, Instagram, Oculus, WhatsApp : toutes les annonces de la conférence F8

Lieu de rencontre des développeurs et des personnalités influentes du digital du monde entier, le F8 a débuté le 30 Avril aux Etats-Unis.Découvrez toutes les nouveautés de l’écosystèmes de Facebook. Facebook et notre vie privée Après un an de scandales à répétition, Mark Zuckerberg a annoncé de nombreux changements à venir dans l’ensemble de ses application pour espérer devenir des plateformes respectueuses de la vie privée des utilisateurs. Six principes ont ainsi été définis pour les prochains produits qui verront le jour :  Private Interactions Encryptions Reduced permanence Safety Interoperability Secure Data Storage Mark Zuckerberg à l'ouverture de la conférence F8. "Le futur est privé" - Facebook Facebook Messenger sera plus rapide Mark Zuckerberg le promet, le nouveau Messenger sera 2 fois plus rapide et 7 fois plus « léger » que ses rivaux. En effet, les équipes de Facebook travaillent actuellement sur une refonte complète du code de l’application et souhaiteraient lancer cette nouvelle version « plus tard cette année ». De plus, une application Messenger sera aussi disponible sur Windows et MacOS et supportera les appels audio et vidéo. Présentation de la version desktop de Messenger pendant le F8. Crédit : Facebook Facebook ne sera plus vêtu de bleu Dites adieu au bleu de Facebook ! Le site desktop et l’application mobile vont faire peau neuve avec leur nouveau design, baptisé FB5. La nouvelle interface de Facebook. Crédits : Facebook Facebook Dating, ou comment concurrencer Tinder Une nouvelle fonctionnalité va ainsi être lancée : Secret Crush. Cette dernière permet de choisir 9 de vos amis qui vous intéressent. Si ces derniers utilisent Facebook Dating, ils recevront une notification leur indiquant que quelqu’un à un crush pour eux. Si une de ces personnes vous ajoute dans sa liste, ce sera un match ! Facebook précise que personne ne sait qui vous ajoutez dans votre liste.Facebook va aussi tenter de vous aider à vous faire de nouveaux amis avec la fonctionnalité « Meet new friends » . Instagram : toutes les nouveautés Mark Zuckerberg a annoncé de grandes nouveautés pour Instagram, concentrées principalement autour des stories et du shopping.Instagram lance un autocollant « collecte de fonds » permettant à tous les utilisateurs de lancer une campagne de collecte via les stories. Le réseau social précise que « 100 % des sommes recueillies sur Instagram sont reversées à l’ONG que vous soutenez ». Fonctionnement du Sticker de campagne de don sur Instagram. Crédit : Facebook En outre, Instagram prônera la simplicité pour les stories. La plateforme regroupera l’ensemble des fonctionnalités en trois onglets seulement. Il n’y aura ainsi plus que 3 modes : Live, Camera et Create qui permettra de faire appel à de nouveaux outils créatifs. Crédit : Facebook WhatsApp, pour faciliter le commerce WhatsApp donnera la possibilité pour les marchands de commercialiser leurs produits par le biais de l’application en créant un catalogue afin de présenter leurs biens aux utilisateurs. Dites bonjour à l’Oculus Rift S et à l’Oculus Quest Mark Zuckerberg a clôturé sa conférence en présentant  l’Oculus Rift S (dédié aux PC gaming et qui permet de se passer des capteurs externes) et l’Oculus Quest (un casque 100 % autonome). Ils coûteront 449 euros. Crédit : Facebook

États-Unis : une sénatrice veut démanteler Facebook, Google, Amazon et Apple

Elizabeth Warren, sénatrice du Massachusetts et candidate à l’investiture pour la présidentielle de 2020 juge que les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple) ont « trop de pouvoir sur notre économie » ou du moins sur l’économie américaine. Pour lutter contre ces entreprises, Elizabeth Warren veut mettre en œuvre ce qu’elle appelle la « neutralité des plates-formes ».  Cela consiste à interdire à Amazon, Google, Facebook ou Apple de vendre leurs propres produits sur leurs interfaces. What I’m proposing is in line with our country’s history of antitrust laws—and it’s a big part of what has allowed our economy to grow and new companies to thrive. You can read more about how our plan is going to work here: https://t.co/2rWT0wJ8vD— Elizabeth Warren (@ewarren) March 8, 2019 La candidate propose également d’adopter la loi « antitrust ». En vigueur aux États-Unis et utilisée en 1998 contre Microsoft, cette loi supprime les « fusions anticoncurrentielles », telles que les rachats de WhatsApp et de Instagram par Facebook ou encore Whole Foods et Twitch par Amazon. Ainsi, l’entreprise serait scindée en autant d’entités indépendantes qu’elle comporte de services distincts.Pour la candidate démocrate, la suppression de ces fusions favoriserait une concurrence saine sur le marché.

فيسبوك كيرفع دعوى قضائية ضد مطورين أوكرانيين

رفعت Facebook في شمال كاليفورنيا الجمعة الماضية دعوى قضائية ضد زوج ديال المطورين الأوكرانيين بسبب انتهاكات لسياسة الخصوصية وتهمة احتيال . هاد عملية الإحتيال تم اكتشافها في أكتوبر 2018 من طرف فيسبوك، بحيث لقات أن هاد زوج ديال المتسلليين استعملوا اختبارات و مسابقات ترفيهية للوصول إلى البيانات و المعلومات الخاصة ديال مستخدمي Facebook و أيضا قوائم أصدقائهم ثم استهدافهم بإعلانات وصفاتها فيسبوك بأنها “غير مصرح بها”. المطورين استغلوا ميزة فيسبوك اللي كتسمح بربط الحساب بهاد الألعاب و قدروا يستهدفوا بزاف د الحسابات بألعاب فحال ” هل لديك دماء ملكية؟ ” أو ” أي زهرة أنت؟ “.

Pourquoi Facebook veut-il créer une cryptomonnaie pour WhatsApp ?

Nous l’avons vu ces dernières années avec le Bitcoin, le marché des cryptomonnaies est risqué et extrêmement volatile. Cependant, selon Bloomberg, le réseau social serait déterminé à intégrer une fonctionnalité de transfert d’argent à sa messagerie.WhatsApp voudrait utiliser un « stable coin », une cryptomonnaie dont le cours de change serait stable en permanence pour autoriser des transferts d’argent entre utilisateurs WhatsApp. L’idée serait de préserver une certaine parité avec le dollar pour inciter les utilisateurs à vraiment l’utiliser durant leurs différents échanges commerciaux. La personne qui s’occupe du projet s’est déjà faite un nom dans l’univers des paiements en ligne : David Marcus, ex-président de PayPal recruté par Facebook en 2014 pour piloter les projets internes liés aux technologies de blockchain. De quoi donner encore plus de crédibilité au projet !

Facebook copie Snapchat, encore…

On a très souvent comparé Facebook à l’élève qui n’hésite pas à copier sur ses petits camarades. En effet, après avoir récupéré l’idée des Stories ou des filtres AR pour Instagram, le réseau social de Mark Zuckerberg, travaille sur sa propre version de la populaire « Snap Map », la petite carte de Snapchat qui affiche en temps réel l’emplacement de vos amis. Ainsi, Facebook teste cette fonctionnalité, qu’il a appelé « Nearby Friends » et cherche incontestablement à faire du mal à son rival préféré. Cependant, il est clair que la carte de Facebook est moins attractive. En effet, les utilisateurs sont affichés par leur nom et non pas par des personnages animés comme les fameux Bitmojis utilisés par Snapchat. Un manque cruel de peps et de couleurs qui pourrait, peut-être,  permettre à Snapchat de survivre face au géant de Palo Alto.

50 millions de comptes Facebook touchés par un piratage !

Facebook a annoncé que des pirates informatiques avaient exploité une faille de sécurité leur permettant de prendre le contrôle d’un peu moins de 50 millions de comptes Facebook. Le problème a été découvert dans l’après-midi du 25 septembre avance Mark Zuckerberg dans un communiqué publié ce vendredi, et a été corrigé dans la nuit du 27 au 28 septembre. Comment ? Facebook a pris la décision de déconnecter « par précaution » les comptes concernés par cette faille. D’après l’enquête du réseau social, les hackers ont exploité une vulnérabilité du code Facebook sur la fonctionnalité « Voir en tant que ». Ainsi, les pirates pouvaient récupérer les codes d’accès des utilisateurs et prendre le contrôle de leurs comptes ! Facebook assure qu’il n y a, a priori, pas besoin de modifier son mot de passe et déclare que “La confidentialité et la sécurité des personnes sont extrêmement importantes et nous regrettons que cela se soit produit“. On espère que ça ne se reproduira plus !

Les cofondateurs d’Instagram disent adieu à Facebook !

Coup de tonnerre sur la Silicon Valley ! Les créateurs d’Instagram ont claqué la porte de Facebook ! Six ans après que leur réseau social ait été racheté par Mark Zuckerberg et ses équipes pour un milliard de dollars. Les cofondateurs et dirigeants d’Instagram, ont annoncé ce 24 septembre au soir leur démission.Fondé en 2010, par deux jeunes étudiants de l’université Stanford dans la Silicon Valley, Instagram s’appelait « Burbn ». Ce n’est que plus tard que l’application s’est centrée autour de la photo, profitant ainsi des innovations spectaculaires que connaissait le monde de la téléphonie mobile. Résultat ? Facebook n’a pas hésité à sortir le chéquier. En conflit avec Zuckerberg ? En Juin, Instagram a annoncé avoir franchi la barre du milliard d’utilisateurs. En étoffant son offre et en ajoutant de nouvelles fonctionnalités, le réseau social a su séduire les plus jeunes tout en devenant le moteur de croissance de Facebook. Rien ne présageait un divorce aussi brutal. Cependant, selon le Wall Street Journal, les cofondateurs du réseau social « étaient en conflit ces derniers mois à propos de l’autonomie d’Instagram » notamment parce que « les dirigeants de Facebook, y compris Mark Zuckerberg, poussaient Instagram à élargir rapidement le nombre d’utilisateurs » de l’application. L'équipe d'Instagram « Mike (Krieger) et moi sommes reconnaissants pour les huit dernières années chez Instagram et six ans chez Facebook.  Nous sommes passés d’une équipe de 13 personnes à plus de mille, avec des bureaux partout dans le monde, tout en construisant des produits qui sont utilisés et appréciés par une communauté de plus d’un milliard de personnes (…). Nous allons prendre des congés pour explorer à nouveau notre curiosité et notre créativité » a assuré Kevin Systrom dans un communiqué officiel publié sur le site du réseau social.Nous avons hâte de voir ce que ces deux génies créeront !  

Pourquoi Zuckerberg porte-t-il toujours ce t-shirt gris ?

T-shirts gris, jeans et baskets de running. Un dressing fade, nullement glamour mais le dressing d’un des hommes les plus puissants de la planète. Un manque de goût criant qui nous oblige à pousser la réflexion encore plus loin. Pourquoi les grands de ce monde ne changent jamais de tenue ? Mark Zuckerberg à la conférence annuelle F8 Developer À l’instar de Steve Jobs (on pense fort à toi) ou Barack Obama, Mark a choisi de se libérer des décisions vestimentaires en s’habillant chaque jour de la même manière. En effet, selon lui, dépenser notre énergie sur des questions bêtes et frivoles perturberait notre productivité. Steve Jobs & Mark Zuckerberg Amoureux des choses simples, Zuckerberg veut se simplifier la vie. Après tout, Mark a plus important à faire que du shopping. Toute décision à prendre, ne concernant pas la communauté Facebook : à la poubelle !Adepte du second degré, Il a posté une photo de sa collection de t-shirt sur son réseau social en demandant à la communauté : « que devrais-je porter aujourd’hui ? ». Tout en finesse ! T-shirts de Mark Zuckerberg Comme quoi, on peut faire partie des hommes les plus influents de la planète (il possède Facebook après tout) et avoir de l’autodérision.