fbpx

Fiscalité

Google a transféré environ 20 milliards d’euros aux Bermudes

Un récent article de Bloomberg assure que Google a transféré pas moins de 19,9 milliards d’euros vers les Bermudes en 2017.Au même titre qu’Amazon, Facebook ou encore MacDonald’s, Google a toujours eu recours à ce type de manipulation pour réduire sa fiscalité.  Cependant, il est impossible de transférer un montant aussi astronomique sans passer par un montage financier. La technique du « Double sandwich irlandais, néerlandais » Grâce à cette dernière, Google a pu déplacer son argent déposé en Irlande jusqu’au paradis fiscal via sa société-écran fondée en 2014 : Google Netherlands Holdings BV.Ce genre d’action n’est toutefois pas interdit mais demeure la cible de nombreuses critiques. Dans un communiqué, Google se défend en indiquant : « Nous payons toutes les taxes que nous devons et nous conformons aux règles fiscales de tous les pays dans lesquels nous opérons à travers le monde […] Google, comme d’autres sociétés multinationales, s’acquitte de l’essentiel de ses impôts sur les bénéfices dans son pays d’origine et nous avons réglé un taux d’impôt effectif mondial de 26% au cours des 10 dernières années ».Fun fact : Le footballeur Français N’Golo Kanté paye plus d’impôts qu’Amazon et Starbucks… réunis.