fbpx

Gaming

Google dévoile Stadia, sa plateforme de jeux vidéo en streaming

Lors d’une conférence ouverte par le PDG de Google, Sundar Pichai puis Phil Harrisson, Stadia a été présenté en détail.Stadia permet de jouer à n’importe quel jeu vidéo depuis un écran connecté à Internet, et ce sans besoin d’acheter une machine dédiée. En effet, Stadia permettra de jouer sur n’importe quel appareil, qu’il s’agisse d’un smartphone, d’un ordinateur, d’une tablette ou même d’une télé connectée. Cependant, malgré sa présentation retentissante durant la Game Developers Conference, le service de cloud gaming signé Google, suscite encore beaucoup d’interrogations chez les joueurs. Nous ne savons malheureusement pas encore les titres disponibles au lancement ni le tarif de ces jeux et/ou des abonnements. Néanmoins, via une interview réalisée par le site Kotaku avec Phil Harrison, nous savons qu’il vous faudra une connexion supérieure à 25 mégabits par seconde pour jouer de façon optimale.Le lancement de Stadia se fera en fin d’année.

Chine : PUBG, Fortnite, H1Z1 et 6 autres jeux bannis par le comité d’éthique

La chine accuse les jeux vidéos de diffuser des idéaux opposés à ceux de la république populaire de Chine. Ainsi, le gouvernement a récemment créé un comité d’éthique qui décide des jeux auxquels la jeunesse chinoise peut jouer. Le jeu aux graphismes inspiré de la bande dessinée Résultats de cette action ? Neuf jeux ont été interdits : on retrouve PlayerUnknown’s Battleground (PUBG), accusé d’avoir des contenus violents. Même sanction pour Fortnite. Pourtant, dans le jeu aux graphismes inspiré de la bande dessinée, il n’y a pas une goutte de sang. De quoi remettre en cause la légitimité de ce comité ?En attendant de savoir quels seront les véritables effets de ce jugement, vous pouvez consulter la liste complète sur ce post Reddit.